Kostenlose Lieferung ab einem Einkauf von Fr. 300 oder 18 Flaschen, sonst Fr. 15

Château Grand Village : le jardin de la famille Guinaudeau !

11 février 2024

Château Grand Village : le jardin de la famille Guinaudeau !

Les amateurs de grands vins connaissent tous Château Lafleur, à Pomerol, discret voisin de Petrus, le cru produisant des vins d’une beauté et longévité exceptionnelles. Peut-être connaissent-ils moins le nom de Grand Village. Et pour cause : cette propriété relevant de l'appellation Bordeaux n’appartient pas à la galaxie des étiquettes spéculatives du vignoble girondin. Pourtant, Grand Village a tout d’un grand. Situé à Mouillac, sur de très beaux terroirs jouxtant Fronsac et bénéficiant d’une géologie complexe, ce vignoble est depuis plusieurs siècles le camp de base de la famille Guinaudeau.

Pour eux, c’est ici que tout commence, à une époque où les vins et les terroirs de Fronsac jouissaient d’une plus haute reconnaissance qu'aujourd'hui. L’implantation de la famille sur ces terres est au moins attestée depuis 1650. La vigne faisait partie d’un grand ensemble polycole, ne dépassant pas 30 hectares sur les 200 que couvrait alors l’ensemble du foncier. Mais le XXème siècle n’est pas tendre pour le vignoble fronsadais, si bien qu’en 1979, c’est une propriété réduite et amenuisée que reprennent Sylvie et Jacques Guinaudeau : le jeune couple ne roule pas sur l’or mais ne manque pas d’énergie. Progressivement, le vignoble est redressé, l’élevage arrêté. Et, en cette décennie 80 synonyme de renouveau pour Bordeaux, la fortune sourit aux audacieux. En 1985, Sylvie et Jacques reprennent donc Château Lafleur en fermage à la suite de deux cousines, Marie et Thérèse Robin – ils en reprendront l’intégralité des parts au début des années 2000.

Alors que les vins de Lafleur ne cessent de gagner en qualité et en reconnaissance, les Guinaudeau n’oublient pas leurs racines et continuent de consacrer une pleine attention à l’évolution de Grand Village. Le fief emblématique, avec ses 70 hectares dont 15 hectares de vignes, bénéficie de la dynamique de son parent pomerolais qui lui permet de se consolider. Études de sols, implication des mêmes équipes à la vigne comme au chai permettent à Grand Village de devenir le laboratoire, le « vignoble-école » de Lafleur. Un équilibre confirmé par l’arrivée aux côtés de Sylvie et Jacques Guinaudeau, en 2002-2003, de leur fils Baptiste et son épouse Julie. L’objectif de Baptiste et Julie est véritablement de pratiquer une viticulture de Grand Cru sur cette aire de production mésestimée, bénéficiant pourtant d’un patrimoine géologique exceptionnel. Ici, sur l’ancien delta de l’Isle, un cordon calcaire coupé en deux dessine des zones de fracture où peuvent naître des vins qui n’ont rien à envier aux plus belles expressions du plateau de Saint-Émilion.

Dès lors, les Guinaudeau ne vont avoir de cesse de dénicher les meilleurs « spots » pour signer de grands vins – à commencer par un grand rouge d’identité calcaire, complémentaire de ceux de Grand Village. Ils se mettent en quête des plus beaux terroirs, là où la roche affleure sous 20 ou 30 centimètres d’argile. Alors, commence, en parallèle de la quête des plus beaux sols calcaires de la région, un patient travail de sélection massale sur les terres de Grand Village, pour identifier les meilleurs individus de cabernet et de merlot. Un projet de longue haleine qui, bien sûr, bénéficie à Grand Village, mais provoque surtout la naissance d’un nouveau cru qui s’appellera Les Perrières. Avant cela, il faut trouver ses marques : neuf millésimes sont nécessaires pour ajuster l'adéquation entre vignes et terroirs, neuf « Actes » numérotés de 1 à 9 entre 2009 à 2017. 

En parallèle de cette genèse, l’équipe se lance aussi dans la production d’un grand blanc qui serait l’alter ego des Perrières. À partir d’une sélection massale de sauvignons de Sancerre, plantés sur un terroir plus argileux au cœur du vignoble de Grand Village, va naître Les Champs Libres. Produite à partir de lots méticuleusement suivis et identifiés, vinifiés séparément, cette cuvée connaît dès son premier millésime en 2013 une reconnaissance méritée.

Aujourd’hui, les vignobles Guinaudeau couvrent 20 hectares entre Pomerol et le fronsadais, et donnent surtout naissance à six crus très distincts, à forte valeur identitaire : Lafleur, Les Pensées de Lafleur, Les Perrières, Les Champs Libres, Grand Village rouge et Grand Village blanc.

Bordeaux supérieur, Grand Village, Guinaudeau - 2019

Bordeaux supérieur, Grand Village, Guinaudeau - 2019

Bordeaux supérieur

Rotwein
Öffentlicher Preis
Club-Preis
20,50 CHF
18,45 CHF
 
von 3 bt.
90/100 Note: 90/100
Vergriffen
Bordeaux supérieur, Grand Village, Guinaudeau - 2017

Bordeaux supérieur, Grand Village, Guinaudeau - 2017

Bordeaux supérieur

Rotwein
Seltener Wein
Öffentlicher Preis
 
21,50 CHF
 
89/100 Note: 89/100
Vergriffen
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2015

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2015

Bordeaux

Weißwein
Öffentlicher Preis
 
66,00 CHF
 
89-91/100 Note: 89-91/100
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2016

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2016

Bordeaux

Weißwein
Öffentlicher Preis
 
69,00 CHF
 
92/100 Note: 92/100
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2017

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2017

Bordeaux

Weißwein
Öffentlicher Preis
 
74,00 CHF
 
92/100 Note: 92/100
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2018

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2018

Bordeaux

Weißwein
Öffentlicher Preis
 
72,00 CHF
 
93/100 Note: 93/100
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2020

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau - 2020

Bordeaux

Weißwein
Seltener Wein
Öffentlicher Preis
 
75,00 CHF
 
Vergriffen
Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau (magnum) - 2020

Bordeaux blanc, Les Champs Libres, Guinaudeau (magnum) - 2020

Bordeaux

Weißwein
Seltener Wein
Öffentlicher Preis
 
160,00 CHF
 
Vergriffen
Bordeaux supérieur, G Acte 9, Guinaudeau - 2017

Bordeaux supérieur, G Acte 9, Guinaudeau - 2017

Bordeaux supérieur

Rotwein
Seltener Wein
Öffentlicher Preis
 
36,50 CHF
 
90-92/100 Note: 90-92/100