Livraison offerte dès Fr. 300 d'achat ou 18 bouteilles, sinon Fr. 15

Cavesa
Cavesa
bio

Saumur-Champigny, Franc de Pied, Roches Neuves - 2020

Pour cette cuvée "exercice de style", Thierry Germain a planté une vigne à très haute densité "franche de pied", c'est à dire sans porte-greffe, directement dans le sol, comme cela avait lieu avant le phylloxera. Le vin, très confidentiel (seulement 1'000 bouteilles par an), présente des tanins délicats, subtils, et un raffinement de texture qui rappelle quelques très beaux pinots noirs. Superbe !
Fiche technique >
36,00 CHF
stock

En stock dans nos entrepôts

> Click & collect
packaging

Emballage anticasse

> Options d'expédition & retrait
payment

Paiement 100% sécurisé

> Options de paiement
contact

Garantie CAVE

> Nos engagements
contact

Une question à propos de cet article ?

> Contactez-nous
print

Vous souhaitez imprimer cette page?

> Cliquez ici
grap_mouse
technical_sheets

Fiche

Technique

Viticulture

Pour cette cuvée, dernière née du domaine, plantation à haute densité de vignes franches de pied, c'est à dire sans porte-greffe, directement dans le sol, comme cela avait lieu avant le phylloxera. Vin confidentiel, seulement 18 ares de vignes, 1'000 bts par an. Terroir argilo-calcaire avec des sables qui présentent l'avantage d'être peu propices au parasite.

Oenologie

Vendange manuelle en caissettes, table de trie avant encuvage. Les raisins non égrappés (très rare pour ce cépage) sont vinifiés en cuve bois ovale avec un seul pigeage. Le but est ici d'extraire peu mais seulement la partie noble du raisin.

Suggestions d'accompagnement

Rilettes de lapin aux herbes • Volaille fermière lardée.

Domaine

Thierry Germain débarque dans la Loire au début des années 90. A l’époque, l’état français finance des propriétés viticoles et son père lui propose alors de s’y installer. Il reprend donc en 1992 le domaine des Roches Neuves, auparavant exploité par Denis Duveau. La propriété compte à cette époque 13 hectares de vignes, auxquels se rajouteront 6 hectares en 1996. Son parcours va être alors jalonné de rencontres marquantes avec des personnages forts du monde du vin, parmi lesquels Charly Foucault (son deuxième père), Gérard Gauby (son modèle de vigneron) et François Bouchet, aujourd’hui disparu. Ce dernier lui mettra le pied à l’étrier de la biodynamie, faisant alors de Thierry son dernier élève.

L’intégralité du domaine passe en culture biologique en 1999 et la biodynamie démarre en 2000 et 2001. Le domaine - et l’homme - continuent à beaucoup évoluer et c'est en 2012 que la synergie prend une nouvelle tournure, lorsque Thierry rachète la propriété à l’Union Française de Gestion. Un an plus tard, avec l’acquisition de nouvelles parcelles de très grande qualité (Clos de l'Echelier, Clos Romans entre autres), la propriété compte enfin une trentaine d'hectares. Le domaine devient adulte.

Il devient alors l'une des références du grand vin de Loire et même du grand vin français : les derniers...

Lire la suite...
domain_wines

Les vins du

Domaine

domain

Mes produits

récemment consultés

Vous n'avez consulté aucun produit pour le moment

complete_order

Compléter votre

Commande