Kostenlose Lieferung ab einem Einkauf von Fr. 300 oder 18 Flaschen, sonst Fr. 15

sainte marie

Le deuxième grand personnage de l’histoire de la chrétienté est sans nul doute Marie, celle qui enfanta Jésus. C’est la religion catholique qui développa la plus importante et la plus grande vénération mondiale. On ne compte pas les sanctuaires et les lieux de pèlerinage. Le monde viticole ne s’est pas trompé. L’iconographie associant la Vierge avec la vigne est considérable. Il suffit d’emprunter les chemins au travers des vignobles pour croiser, statues, reposoirs, oratoires, chapelles et églises dédiés à la Sainte Mère. Les artistes au cours de l’histoire ont souligné dans leur oeuvre la figure emblématique de l’Épouse de Joseph en la représentant avec l’enfant Jésus accompagné de la grappe de raisin. Notre Dame rayonne inlassablement au-dessus des vignobles assurant au vigneron moyennant dévotion ses pouvoirs de protection des cultures et d’abondance des récoltes ou des cueillettes. Sainte Marie remplit de grâce invite Jésus à changer l’eau en vin au cours des noces de Cana.
Le 25 mars c’est l’annonce à Marie fêtée par l’archange Gabriel fêté le 24 mars.
Neuf mois d’attente et de patience pour donner naissance aux raisins les plus précieux, ceux qu’on vendange avant la Noël pour donner les vins rares devant lesquels seule est de mise la prosternation. En somme, le printemps, c’est l’annonce, le prélude à la naissance prochaine des fruits de la vigne, celle que l’on considère comme la mère nourricière des amoureux du nectar divin. La vigne est par ailleurs symboliquement liée au Christ. C’est pourquoi tout au long des deux premiers millénaires d’innombrables représentations de la Vierge associée au raisin ou à la vigne décorent, sous forme de statues, images ou sculptures, les églises, chapelles, prieurés, calvaires, cathédrales, couvents, reposoirs. Et ce sur toute la partie occidentale de l’Europe.
En ce 15 août, jour de l’Assomption de Marie dans la tradition catholique, certaines coutumes de villages viticoles organisent la procession de la Vierge Marie associée à la vigne. Nous sommes en présence d’une association biblique type Vigne = Vierge. Ou l’association Vigne = Mère. L’iconographie religieuse multiplie les images de la Vierge représentée avec son fils tenant une grappe de raisin.