Kostenlose Lieferung ab einem Einkauf von Fr. 300 oder 18 Flaschen, sonst Fr. 15

affermage, fermage ou métayage

Les fermages indicatifs des parcelles agricoles et viticoles sont dépendants de plusieurs facteurs:
Qualité du sol; le fermage des parcelles comprend le fermage de, défini en fonction des régions du canton. Il est adapté en fonction des conditions locales, du rapport de la parcelle avec l'exploitation et/ou de la durée de prolongation du bail. Le fermage indicatif de base en Fr./ha (sans supplément pour regroupement, bonne situation et longue durée, ni déduction pour mauvaise voie d'accès), etc.
Le fermage viticole dépend de la situation moyenne (exposition est/nord-est ou ouest/nord-ouest, en région supérieure du vignoble); situation bonne (exposition est/sud-est ou ouest/sud-ouest); situation privilégiée (exposition sud-est et sud-ouest, en bas du vignoble).
En plus du fermage dû pour le sol viticole, il y a lieu de prélever un fermage pour la valeur de la culture en place, en fonction de l'âge de la culture et des installations.

Le métayage est une forme dérogatoire de bail soumis au statut des baux ruraux dans lequel le preneur s’engage à cultiver les biens loués «sous la condition d’en partager les produits avec le bailleur».
Le bail à métayage est le contrat par lequel un bien rural est donné à bail à un preneur qui s'engage à le cultiver sous la condition d'en partager les produits avec le bailleur.
Le contrat de métayage suppose le partage des dépenses d’exploitation dans des proportions analogues au partage des produits.