Kostenlose Lieferung ab einem Einkauf von Fr. 300 oder 18 Flaschen, sonst Fr. 15

Tonnellerie

Le choix des grumes en forêt, une sélection sur pied par le merrandier. Après abattage, les arbres sont élagués, coupés en billes pour être acheminées dans l'atelier du merrandier. Ce sont généralement des chênes de plus de cent ans qui sont sélectionnés en tonnellerie. Les billes sont sciées en billons qui seront fendus dans le sens des fibres du bois en quartiers, en doublons puis en merrains. À ce stade, les merrains reposent en piles aérées à l'air libre pendant quelques années pour sécher, mais aussi pour être lessivés par l'eau de pluie qui débarrasse le bois des tannins grossiers indésirables. Les merrains sont ensuite transformés en douves de corps ou en fonçailles selon une découpe très précise qui assurera l'étanchéité du fût.

Le tonnelier procède à l'assemblage des douves à l'aide de cercles de montage. Avant les opérations de cintrage, le tonnelier place un brasero, avec un feu de copeaux à l'intérieur de la rosette, dont les flammes chauffent l'intérieur des douelles. Pour faciliter l'assouplissement progressif des fibres du bois et pour que celui-ci ne chauffe pas trop, il mouille la barrique en construction sur ses deux faces à coup de serpillière (la vadrouille). Une fois que tous les cercles sont montés, le corps de la barrique est terminé. L'extrémité des douves est taillée en biseau (le jable) pour les assembler au fond. Les fonçailles sont assemblées au moyen de goujons en bois, avec entre chaque douelle un joint en jonc de rivière. Les cercles de montage sont remplacés un par un par les cercles définitifs en acier galvanisé. Il ne reste plus qu'à percer la douve de bonde et éprouver le fût en le remplissant d'eau froide et d'air comprimé pour nettoyer l'intérieur et s'assurer de son étanchéité. Pour terminer, suivent les travaux de finition, le rabotage, le polissage et la signature. Les barriques de grands châteaux sont souvent munies aux extrémités par des cercles de finition en châtaignier, liés par de l'osier. Ce type de barrique gagne en esthétique, assure un meilleur roulement, prévient l'usure des sols et réduit le risque de blessures lors des manipulations.