Kostenlose Lieferung ab einem Einkauf von Fr. 300 oder 18 Flaschen, sonst Fr. 15

Cavesa
  • Image Cave des Amandiers no.0
  • Image Cave des Amandiers no.1

Alexandre Delétraz, c'est l'histoire d'un genevois idéaliste parti s'installer en Valais. Selon ses propres mots : "La Cave des Amandiers c’est un peu une utopie ou plutôt un rêve… Un projet de vie !". C’est l’envie de créer de grands vins dans des terroirs d’exception en respectant la nature, de révéler les qualités des cépages valaisans dans un environnement authentique et d’offrir au vin le temps de grandir dans la fraîcheur de la cave.

Cette dernière est l’une des plus jeunes du Valais, puisqu’elle a été créée en 2008. Après avoir vinifié le premier millésime dans un mazot, puis dans un garage à tracteurs de Fully, Alexandre a trouvé un lieu plus adéquat sur la commune de Saillon. Il a emménagé dans cette nouvelle cave dès 2011 et bien que les installations de vinifications soient récentes, le travail demeure totalement artisanal.

Les vignes sont entretenues manuellement à cause de la topographie accidentée, constituée de petites terrasses qui s’étagent de 450 à 900 mètres d’altitude sur 5.2 ha. C'est l'occasion de rappeler ici que la vigne en Valais est parfois aussi une viticulture de montagne. Cette viticulture héroïque est parfaitement illustrée par les différentes entités que possède Alexandre, sur Fully : Les Seyes, Les Follatères, La Combe d'Enfer, Chanton d'Euloz, La Combe des Cloux. Et autant de pentes vertigineuses, où la vigne s’agrippe parfois péniblement au coteau, avec de nombreuses petites terrasses soutenues par des murs de pierres sèches. De ce fait, la mécanisation est devenue quasi inexistante.

À cette topographie sportive viennent s’ajouter à cela des facteurs climatiques extrêmes. En effet, on ne peut ignorer le rôle joué par le foehn, un vent chaud qui vient sécher les grappes en période de vendanges, mais qui accroit également le caractère chauffant du soleil valaisan. La chaleur est d'ailleurs restituée par les murs de pierres sèches jour comme nuit ! L’altitude et l’exposition jouent également un grand rôle, avec d'importantes hétérogénéités d’un parchet à l’autre, permettant de cultiver des cépages aux caractéristiques forts différentes. Et si le climat est favorable à la production de vin de qualité, afin de toujours garantir une qualité irréprochable et une maturité optimale des baies, Alexandre réalise un tri drastique de la vendange avant le cuvage. Les rendements sont évidemment faibles.

En plus de dix ans, Alexandre Delétraz a déjà fait un beau parcours, affinant son style. Les derniers millésimes se signalent par un gain de définition dans les vins, d'intensité dans l'expression du terroir, avec désormais un grand respect des matières premières par l'élevage et des crus qui vibrent, rejoignant dans le panthéon fulliérain les grandes cuvées de Benoît Dorsaz ou Marie-Thérèse Chappaz.

Die Weine des Weinguts Cave des Amandiers :