Livraison offerte dès Fr. 300 d'achat ou 18 bouteilles, sinon Fr. 15

Cavesa
Armando Parusso
  • Image Armando Parusso no.0

Marco Parusso n’est pas un vigneron comme les autres. Perçu comme un « moderniste », il revendique pourtant de remettre au goût du jour des pratiques antiques qu’il a découvertes dans des écrits très anciens. Il emprunte depuis quelques années déjà une route qu’il est le seul à fouler dans les Langhe. Mais peu lui importe. Car l’homme assume son originalité. Mais avant de nous pencher sur le style du domaine, parlons un peu de son histoire et de l'équipe actuelle…

La famille Parusso commence à cultiver la vigne entre les deux guerres. La première vente de vin en bouteilles – et sous leur étiquette – se fait avec le (grand) millésime 1961. Au début, le domaine compte seulement deux hectares, sur les crus Bussia et Mariondino. A la suite de son père, Marco Parusso, qui ne se destinait initialement pas aux métiers du vin, se décide finalement à étudier l’œnologie à Alba. Il sort diplômé en 1986 et fera partie de la génération de barolistes célèbres qui se font connaître dans les années 90, révolutionnant le vieux style d’antan.

Jusqu’en 1985, le domaine ne produit qu’un seul Barolo, assemblant tous les crus possédés. Mais en 1986, les choses changent. Cette année-là est un peu particulière, car le millésime connaît une grêle terrible en mai. Mais surtout, durant l’hiver, la région connaît un scandale de vins contaminés au méthanol qui fera beaucoup de tort au vignoble et incitera nombre de jeunes vignerons à changer. S’inscrivant dans cette dynamique, le domaine intensifie la qualité et le nombre d’heures de travail à la vigne ; ce sont les débuts de la vendange en vert. Marco décide également de créer une nouvelle cave plus fonctionnelle. En 1987, sa sœur le rejoint afin de l'épauler. Aujourd’hui, la propriété compte 25 hectares, disséminés en 17 parcelles situées entre Monforte et Castiglione Falletto.

Les vins du domaine Armando Parusso :

liste

8 articles