Free delivery from Fr. 300 of purchase or 18 bottles, otherwise Fr. 15

Union des Grands Crus de Bordeaux

Créée en 1973, l’Union des Grands Crus de Bordeaux regroupe des crus classés et non-classés et provenant uniquement des appellations les plus nobles de la Gironde, du Médoc, des Graves et Pessac Léognan, de Sauternes et Barsac, de Saint-Émilion et de Pomerol.

Elle a pour objectif : fédérer les énergies et produire de grands vins - Savoir faire et faire savoir.

En communicants avisés,  les membres de l'Union savent que produire un très  grand vin va de paire avec la nécessité de le  faire savoir. La taille et la diversité du vignoble girondin impose  ainsi aux propriétaires de mieux se faire connaître.  Avec plus de 10'000 châteaux, 57 appellations, le vignoble  bordelais est plus grand que le vignoble Australien ou identique  en surface au cumul des Côtes du Rhône, de l'Alsace de la Loire (Muscadet, Anjou et Saumur). Une telle diversité rend indispensable une contribution des propriétaires à la formation et à l'information  des prescripteurs, notamment des plus jeunes d'entres  eux.
Cet impératif revêt  d'autant plus d'importance que la commercialisation  de la plupart des Grands Crus est spécifique et originale. Elle se fait exclusivement à travers  les négociants de la Place de Bordeaux. Ce système offre un très grand avantage à la  propriété viticole qui n'est généralement  pas dotée d'un service commercial étoffé. Cependant il prive également  le propriétaire d'informations importantes sur la commercialisation de ses vins (prix de vente, distribution, etc.).
D'où l'intérêt pour le gestionnaire du cru de multiplier des rencontres avec la distribution au cours des dégustations.

Clefs du succès :
L'intérêt suscité par  les actions de l'Union des Grands Crus de Bordeaux est  plutôt exceptionnel. L'Union ne semble pas affectée par le caractère collectif de ses dégustations (tous  les crus sont présentés de manière équivalente  et aucune donnée commerciale n'est transmise aux  visiteurs). Nul doute que la qualité des vins présentés  explique en grande partie ce succès; mais trois facteurs contribuent également à l'attrait des événements  organisés par l'Union.
La poursuite d'un objectif clair qui est d'aider les professionnels du monde entier, de la presse et de la distribution à mieux connaître les grands vins et les viticulteurs qui les  créent. L'Union concentre donc ses moyens sur  les seules relations publiques ciblant la distribution et la presse (organisation de dégustations) ;
Une règle de conduite rigoureuse qui impose au propriétaire ou à l'un de ses proches  collaborateurs d'être présent avec son vin dans toutes les dégustations organisées par l'Union,  et ce quelque soit le marché visité. C'est  ainsi qu'un adhérent de l'Union qui a participé à l'ensemble  des manifestations de l'année dernière a  parcouru plus de 65'000 kilomètres  en avion. Il a rencontré près de 13'000  professionnels de la presse et de la distribution !
Une volonté affirmée, de rencontrer chaque année les opérateurs des sept principaux  marchés des grands crus qui sont :
en Europe :
l'Allemagne, la Belgique, la France, la  Grande-Bretagne, la Suisse et l'Itale ;
en  Amérique :
Les États-Unis et le Canada ;
en  Asie :
Le Japon, la Corée et Hong Kong.

Nota 1: Les Grands Crus, à l'inverse de l'ensemble  de la gamme Bordeaux commercialisée à plus  de 60 % sur le marché intérieur, sont plus  particulièrement  distribués à l'étranger qui absorbe  près de 80 % des grands crus commercialisés.
Nota 2: Les événements annuels organisés  sur chacun des marchés importants pour la commercialisation  des Grands Crus de Bordeaux a permis de créer de véritables  rendez-vous avec les professionnels de la distribution et de  la presse qui inscrivent longtemps à l'avance  ces dégustations dans leur agenda.
Au-delà de ce programme de visites des principaux clients à l'exportation, l'Union teste régulièrement de nouveaux  marchés afin d'apprécier leurs potentialités.  La Chine, la Corée, la Russie et l'Italie font  partie des marchés testés actuellement.

La qualité du terroir et du climat, des outils de production, les techniques de vinification, la mise en bouteilles au château, la tradition d'hospitalité et de réception rassemblent cent vingt-trois châteaux qui s'engagent à défendre, promouvoir et faire partager leurs valeurs, dans le même respect de la Charte qui les unit.
Regroupement d'acteurs économiques de première importance, l'Union des Grands Crus de Bordeaux représente plus de 5'000 hectares de vignobles dans les meilleurs terroirs du Bordelais, 2'500 salariés permanents et jusqu'à 7'000 temporaires, une production annuelle moyenne de 236'000 hectolitres pour un chiffre d'affaires total dépassant les 300 millions d'euros.
Chefs de file d'une région et d'un secteur d'activités, les Grands Crus de Bordeaux sont le produit de la nature et du travail de l'homme. En alliant savoir-faire ancestral et haute-technologie, ils constituent l'héritage d'une société et le témoignage d'une civilisation.

La charte de l'Union des Grands Crus :
Un Grand Cru de l'Union est situé sur un terroir particulier, limité et original, apte à produire un grand vin hautement personnalisé, associant une très grande finesse à une aptitude exceptionnelle au vieillissement.
À ce terroir sont attachées des installations de cuviers et de chais permettant la vinification et l'élevage traditionnel des vins sous la responsabilité du maître du domaine.
Un Grand Cru de l'Union doit disposer des moyens d'accueil suffisants pour respecter les traditions de réception et d'hospitalité attachées à la notion de château viticole en bordelais.
Le nom du cru a été consacré par l'histoire et il ne peut être dissocié de son terroir; il est garanti par les marques et étampes figurant sur les caisses, les bouchons, les capsules et les étiquettes.
Seul peut porter ce nom le vin parfaitement sélectionné provenant de vignes cultivées selon les usages locaux anciens et constants.
Ce vin, élevé naturellement environ deux ans en barriques de chêne merrain, soutiré périodiquement au fin et collé, doit être intégralement mis en bouteilles au Château.
Le vin d'un Grand Cru est donc essentiellement le reflet de son terroir, de l'harmonie de ses cépages, et de l'amour apporté par le maître d'œuvre à la sélection de ses cuvées.
Les conditions climatiques de chaque année conférant au vin des caractéristiques propres qui font la personnalité d'un millésime, un Grand Cru de l'Union se doit de respecter ces données naturelles en précisant sur les étiquettes le millésime correspondant à chaque récolte.
La qualité de Grand Cru de l'Union apporte ainsi à l'amateur la garantie de l'œuvre d'art authentique.
L'intérêt suscité par les actions de l'Union des Grands Crus de Bordeaux est plutôt exceptionnel. L'Union ne semble pas affectée par le caractère collectif de ses dégustations (tous les crus sont présentés de manière équivalente et aucune donnée commerciale n'est transmise aux visiteurs). Nul doute que la qualité des vins présentés explique en grande partie ce succès ; mais trois facteurs contribuent également à l'attrait des événements organisés par l'Union :

  • La poursuite d'un objectif clair qui est d'aider les professionnels du monde entier, de la presse et de la distribution à mieux connaître les grands vins et les viticulteurs qui les créent.
  • Une règle de conduite rigoureuse qui impose au propriétaire ou à l'un de ses proches collaborateurs d'être présent avec son vin dans toutes les dégustations organisées par l'Union, et ce quelque soit le marché visité.
  • Une volonté affirmée, de rencontrer chaque année les opérateurs des sept principaux marchés des grands crus qui sont :

en Europe : l'Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, la Suisse et l'Itale ;
en Amérique : les États-Unis et le Canada ;
en Asie : le Japon, la Corée et Hong Kong.

Manifestations WGA 2009
L'Union des Grands Crus de Bordeaux organise la 4ème édition du Week-end des Grands Amateurs. Participez à un week-end dédié aux amateurs de Grands Crus, au coeur de la capitale mondiale du vin et du savoir-vivre, associant une dégustation exceptionnelle de plus de 100 Grands Crus, des dîners au coeur des châteaux en présence des propriétaires et une journée d'oenotourisme dans les vignobles de Bordeaux.
Les membres de l'Union, au nombre de 132 en 2008, sont conscients du rôle moteur des Grands Crus dont la qualité et la réputation incontestées constituent le meilleur atout pour le développement de la renommée et du marché de l'ensemble des Vins de Bordeaux.

 

 

 

 

 

Liste des membres et autres renseignements sur les sites de l'Internet :