Free delivery from Fr. 300 of purchase or 18 bottles, otherwise Fr. 15

hospices de beaune 2

1443 - Dans un contexte de misère et de famine, Nicolas Rolin - le chancelier du Duc de Bourgogne Philippe le Bon - et son épouse Guigone de Salins, fondent l'Hôtel-Dieu de Beaune pour venir en aide aux “pauvres malades”. Depuis sa création, cet hôpital est financé par des donations en espèces, en terres, en immeubles, et tout naturellement en Bourgogne, en vignes.
1459 Jean Plampays et son épouse font le premier don de vignes aux Hospices de Beaune. Il sera suivi de bien d’autres au fil des siècles. Dès lors, les fonds récoltés grâce à la vente du produit des vignes léguées sont destinés au financement des œuvres de charité des Hospices. Les procédures de mise en vente ne sont jamais restées figées avec les siècles: elles ont évolué depuis la vente à l’amiable restée en vigueur jusqu’à la Révolution Française.

1859 - Pour la première fois, les vins des Hospices sont vendus aux enchères. Pendant de nombreuses années, la vente s’est déroulée à la bougie, l'adjudication survenant, après la dernière enchère, à la fin de la combustion ininterrompue de deux chandelles. Pour des raisons de temps, cette procédure traditionnelle est appliquée aujourd’hui à un nombre limité d’enchères dans la vente. Au fil des ans, la vente des Vins des Hospices de Beaune est devenue la plus célèbre vente vinicole de charité au monde.

2005 Désireux d’allier tradition et modernité, les Hospices de Beaune se tournent vers Christie’s pour organiser la 145ème vente des vins.
2006 Depuis 1945, les Hospices de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs autres oeuvres caritatives représentées par des personnalités, en versant à ces causes les profits de la vente d’un des tonneaux de vin, appelé la “pièce des présidents”. En 2006, les trois marraines - la Princesse Margarita de Roumanie, Fanny Ardant et Alice Taglioni - font monter les enchères pour la “pièce des Présidentes”, au profit des associations Princesse Margarita de Roumanie et Enfants et Santé. La pièce de Beaune Premier Cru Cuvée Dames Hospitalières atteint alors 200'000 euros, un record dans l’histoire des Hospices de Beaune.
Tous les renseignements sur le groupe de ventes aux enchères Christie's, ainsi que la vente des vins de Beaune, aux liens officiels de l'Internet: