Free delivery from Fr. 300 of purchase or 18 bottles, otherwise Fr. 15

alimentarium - description

Le visiteur est le centre de l'exposition permanente. Divisée en quatre secteurs, elle décrit les relations quotidiennes de chacun de nous avec l'alimentation: CUISINER et MANGER au rez-de-chaussée, ACHETER et DIGÉRER au premier étage. De plus, un ESPACE NESTLÉ permet aux visiteurs de découvrir la remarquable histoire d'une société fondée en 1867 à Vevey par Henri Nestlé, et qui est devenue aujourd'hui la plus importante entreprise agroalimentaire du monde ! De nombreuses animations agrémentent cette visite.

Le secteur CUISINER présente l'histoire du "feu", depuis le foyer néolithique jusqu'aux plaques à induction dernier cri. Elle montre également les différentes techniques de cuisson utilisées dans le monde (à l'eau, à l'huile, à la vapeur, etc.). Enfin, plusieurs éléments d'exposition illustrent les méthodes de transformation destinées à préparer les aliments pour la consommation ou pour la conservation.

La grande nouveauté de ce secteur est une cuisine de démonstration ouverte au public. Elle propose un riche programme de démonstrations et d'animations pour les visiteurs.

Le secteur MANGER montre différents aspects du repas. Comme dans tout le musée, les thèmes sont organisés de manière interdisciplinaire : une présentation historique et ethnologique voisine avec des informations sur les nutriments et sur une alimentation équilibrée. Le visiteur s'informe ainsi agréablement, aussi bien sur les différents modes d'alimentation dans la rue, en Chine ou à New York, que sur les notions d'équilibre de la célèbre pyramide alimentaire. Il est surpris par les multiples tabous liés à la nourriture et peut admirer une belle collection d'ustensiles de table, des temps préhistoriques à nos jours. D'autres sujets sont encore abordés dans ce secteur, comme les causes de famine ou les différentes formes de jeûne.

Ce secteur comprend également la médiathèque du musée ouverte au public. En constante évolution, elle propose une sélection de livres et d'articles qui sont progressivement complétés par d'autres médias : accès à un choix de sites Internet ainsi qu'à une base de données propre au musée, possibilité de visionner des CD ou des DVD, etc.

Dans une ambiance rappelant celle d'un supermarché, le secteur ACHETER traite des multiples étapes du commerce des aliments, de leur production (agriculture) à leur commercialisation, en passant par l'industrialisation ou la transformation artisanale. Les problèmes d'approvisionnement et de pénurie sont aussi abordés, ainsi qu'une comparaison des produits consommés en 1910 et aujourd'hui. Enfin, les principes économiques liés au marché des aliments et les aspects législatifs et émotionnels de la sécurité sont également analysés. Tout au long de ce secteur, le visiteur peut obtenir des informations interactives originales sur les aliments, en saisissant l'un ou autre des produits à sa disposition.

Ici, comme dans toute l'exposition, l'Alimentarium propose au visiteur l'interactivité soit, en lui permettant d'utiliser les programmes informatiques à sa disposition, soit en participant aux différents programmes d'animations qui lui sont proposés. Dans ce dessein, chaque secteur dispose d'espaces pour des activités spécifiques, à faire en groupe, en famille ou individuellement, avec ou sans l'accompagnement d'animateurs.

La digestion représente la dernière relation de chacun de nous avec l'alimentation. Les différents processus qui entrent en jeu, et la perception que nous en avons, sont présentés dans le secteur DIGÉRER. Une analyse des mécanismes intervenant dans la transformation des aliments en énergie, utilisable par notre organisme, est proposée, avec des exercices physiques, des mesures corporelles. Mais notre perception sensorielle des aliments est aussi étudiée, ainsi que nos comportements alimentaires.

L'élément incontournable de ce secteur, un film très original et interactif en 3 dimensions, est présenté dans une salle de cinéma spécialement équipée. Un voyage fantastique à travers le tube digestif attend chaque visiteur, véritable aventurier pouvant intervenir à chaque instant pendant le déroulement du film. Une expérience à ne pas manquer !

L'Alimentarium organise aussi périodiquement des expositions temporaires qui traitent de tous les domaines en rapport avec l'alimentation. À titre d'exemple, une grande exposition intitulée "Ferments en folie", traitait en 1999 de tous les procédés de fermentation qui ont été inventés de l'Antiquité à nos jours, que ce soit pour l'élaboration de la bière, du vin, des aliments fermentés, du levain, du fromage, du yogourt, du vinaigre et autres terreaux de culture.

Situé dans la seule salle du bâtiment conservée dans son état d'origine (début du XXe siècle), l'ESPACE NESTLÉ rend hommage à la société fondatrice du Musée de l'alimentation, au travers d'un rapide parcours de l'histoire de ses produits. Le visiteur découvre l'évolution passionnante de l'entreprise fondée en 1867 par Henri Nestlé à Vevey, pour commercialiser sa célèbre farine lactée et qui est devenu aujourd'hui le premier groupe agroalimentaire mondial.

L'Alimentarium Junior est un secteur du musée spécialement aménagé pour les jeunes visiteurs de 6 à 12 ans, avec différents espaces : la cuisine-labo, le resto-informatique, la salle de la découverte, le tube digestif géant, le coin multimédia. Différentes animations sont organisées, sur réservation pour les écoles et également pour les visiteurs individuels. Par exemple à la Cuisine-labo : avec l'aide de cuisiniers et de confiseurs, les enfants apprennent à préparer des aliments avant de les savourer sur place ou de les emporter avec leurs recettes. Le Resto-informatique : au self-service, l'enfant compose un repas à l'aide de fiches-aliments. Au bar informatique, il classe les plats choisis dans les différents groupes d'aliments et découvre comment équilibrer son repas. À la Salle de la découverte : de nombreux jeux d'observation et de manipulation sont proposés pour en savoir plus sur les repas dans le monde et au fil de l'histoire, les manières de table (couverts, ustensiles, position, table mixte, etc.), les fruits et légumes, les aliments de base, les produits de la mer, l'équilibre alimentaire, les cinq sens, la transformation et la conservation.

La boutique et la librairie du musée proposent une large sélection d'ouvrages à consulter ou à acquérir, sur différents thèmes liés à l'alimentation et en relation avec les expositions temporaires. À disposition également, un choix de cartes, affiches et objets divers.

Le jardin, situé face au lac,présente un choix des principales plantes alimentaires variant au gré des saisons, ainsi que des espaces de repos aménagés pour les pique-niqueurs. Le visiteur y trouvera, entre autres, un jardin potager et un jardin de plantes aromatiques. Selon les expositions temporaires, le jardin est aménagé en fonction du thème de l'exposition.

À midi, le musée propose dans sa cafétéria une restauration avec de succulentes assiettes thématiques.

Pratique :

Ouverture du mardi au dimanche 10 h - 18 h - Fermé le lundi.

Visite individuelle ou guidée.

L'après-midi, la visite guidée peut être combinée avec un atelier en cuisine.

Groupes et écoles : réservation indispensable.

Dossier complet et photos de presse en haute définition sur le site www.alimentarium.ch

Pour toute information complémentaire:
Alimentarium – Musée de l'alimentation, Quai Perdonnet, CP 13, 1800 Vevey (Suisse) Tél. direct : +41 (0)21 924 44 11 - Fax +41 (0)21 924 45 63
info@alimentarium.ch

www.alimentarium.ch

Resonsable communication : Sylvie Pidoux   sylvie.pidoux@nestle.com 

Prochaine exposition temporaire : voir l'entrée spécifique Alimentarium 2009.

DE LA CUISINE A L'USINE
Les débuts de l'industrie alimentaire en Suisse
7 mars 2008 - 4 janvier 2009

Un voyage aux origines de l’alimentation moderne
Il y a un peu plus d’un siècle, la plupart des gens produisaient et apprêtaient eux-mêmes leurs aliments. Aujourd’hui, notre nourriture se compose principalement de denrées que nous achetons, toutes prêtes, dans les supermarchés : différents mélanges de céréales et des yoghourts pour le petit-déjeuner; du café soluble et de la poudre de thé froid pour étancher la soif; des lasagnes surgelées ou une pizza précuite pour un repas sur le pouce. Comment est intervenu ce changement fondamental dans nos pratiques alimentaires ?

Sur les traces de l’industrie alimentaire naissante…
L'exposition temporaire "De la cuisine à l’usine" de l'Alimentarium - le Musée de l'alimentation – une Fondation Nestlé, à Vevey, vous présente les débuts de l’industrie alimentaire en Suisse, à l’aube du XXe siècle, en suivant quatre produits phare : la soupe en poudre, le lait condensé, le chocolat au lait et le succédané de café. Les articles des marques Maggi, La Laitière, Cailler, Nestlé et Franck, illustrent l’élaboration de ces aliments modernes, de leur invention à leur apparition dans l’assiette du consommateur, en passant par leur fabrication et leur distribution aux quatre coins du monde.

…dans le contexte socio-économique du XIXe siècle
En privilégiant une approche vivante et interactive, l’exposition thématique vous invite à découvrir les idées audacieuses des pionniers de l’alimentation et la vie des travailleurs en usine, tout en soulignant les interactions les plus diverses entre l'économie et la société.
La modernisation de l’agriculture, la croissance de la population des villes, la mondialisation de l'économie grâce aux nouveaux moyens de transport comme le chemin de fer et les découvertes scientifiques, ont été aussi décisifs pour l'apparition et l'établissement de cette jeune industrie que le début de la publicité dans les journaux, sur les enseignes émaillées et les affiches.
Les processus socio-économiques de cette époque et la question de l’approvisionnement sont toujours d’actualité et nourrissent les préoccupations fondamentales de notre alimentation moderne.

Historique des expositions temporaires de l'Alimentarium
Depuis son ouverture, le 25 juin 1985, l'Alimentarium a présenté plus de 35 expositions temporaires originales. Jusqu'au début de l'année 1997, plusieurs emplacements lui ont permis de présenter deux à trois expositions par années, d'une durée de quelques semaines à quelques mois. Depuis l'exposition Manger en Chine (mars 1997 - janvier 1998), l'Alimentarium ne présente plus qu'une grande exposition temporaire par année, qui occupe entièrement le deuxième étage du Musée (environ 240 m2).

Archives des expositions depuis la création de l'Alimentarium :

N°37
06.03.2008
04.01.2009
De la cuisine à l'usine
Un voyage aux origines de l’alimentation moderne
Il y a un peu plus d’un siècle, la plupart des gens produisaient et apprêtaient eux-mêmes leurs aliments. Aujourd’hui, notre nourriture se compose principalement de denrées que nous achetons, toutes prêtes, dans les supermarchés : des yoghourts pour le petit-déjeuner; du café soluble et de la poudre de thé froid pour étancher la soif; une pizza précuite pour un repas sur le pouce.
Comment est intervenu ce changement fondamental dans nos pratiques alimentaires ?

N° 36
23.03.2007
06.01.2008
Couverts découverts
L'exposition est centrée sur l'extraordinaire collection Hollander, la plus grande en main privée. Unique en son genre, elle a été constituée par le spécialiste belge Jacques Hollander et comporte des ustensiles façonnés par de simples artisans et des créations provenant des plus grands orfèvres. Les pièces inestimables et les curiosités rares démontrent qu'un repas est encore meilleur lorsqu'il est dégusté avec une fourchette précieuse aux courbes parfaites !

N° 35
31.03.2006
31.03.2007
Sacrée Banane !
Le fascinant développement que la banane a connu dans le siècle dernier : le travail dans les plantations, sa commercialisation mondiale et son influence dans l'art et la culture.

N° 34
L'eau à la bouche
Boire de l'eau est un geste simple et banal. Pourtant, l'eau n'est pas toujours considérée comme une boisson de valeur.
Sa consommation reflète la diversité des usages culturels. Élément indispensable à la vie, l'eau recèle aussi des dangers et ses qualités sont multiples.

N° 33
02.04.2004
09.01.2005
Lectures gourmandes
L'alimentation à travers la littérature européenne

N° 32
2003
POT- POURRI : cinq événements en 2003
Conférences - Repas - Animations
Durant l'année 2003, le Musée organise une série de cinq événements qui proposent la découverte d'aspects insolites de l'alimentation.
14-15-16 mars
La cuisine vaudoise au XVIIIe siècle
02-03-04 mai
De l'Iran à la Mongolie
rencontre sur la route du lait
20-21-22 juin
Les mets en petits paquets
29-30-31 novembre
Cuisines du Japon
21-29-30 novembre
Mystères du chocolat

N° 31
12.03.2002 02.02.2003
Promenades muséologiques ou L'exposition exposée
Profitant de la rénovation complète de son exposition permanente, l'Alimentarium jette un regard curieux sur son passé. Sans nostalgie, le musée propose des promenades à travers une sélection de fragments de l'exposition conçue en 1985. Cette "exposition exposée" amène à une réflexion sur la manière de mettre en valeur le thème de l'alimentation.


30.10.2000
27.07.2001
FERMETURE COMPLETE POUR TRAVAUX DE RÉNOVATION DE L'ALIMENTARIUM ET MISE EN PLACE DE LA NOUVELLE EXPOSITION PERMANENTE

28.07.01 : réouverture partielle

28.06.02 : Inauguration officielle
N° 30
07.04.2000
29.10.2000
Les mangeurs de l'an 1000
La vie quotidienne et l'alimentation de nos ancêtres durant les premiers siècles du 2e millénaire.

N° 29
26.03.1999
20.02.2000
Ferments en folie
Une découverte des multiples mets fermentés qui constituent notre alimentation, à l'occasion de la Fête de Vignerons de Vevey

N° 28
27.03.1998
10.01.1999
L'alimentation au fil du gène
Mise en lumière des données historiques, en partant d'exemples concrets (micro-organismes, plantes et animaux domestiques), sur l'état de la biotechnologie moderne.
Cette exposition est actuellement présentée au
Jardì Botànic - Universitat de Valencia (Espagne)
du 15 juillet 2003 - fin janvier 2004

N° 27
21.03.1997
31.01.1998
Manger en Chine
L'amour de la vie en Chine se traduit par l'amour de la nourriture sous toutes ses formes et partout

N° 26
24.01.1997 16.03.1997
L'Europe à table
Participation de l'Alimentarium à une grande exposition collective en France, Belgique, Suisse, Allemagne et Hongrie

N° 25
17.01.1997
23.02.1997
Collection Design Maggi
Créations du Concours de design européen 1995 pour la cuisine et la table

N° 24
29.03.1996
05.01.1997
La vie, la mort, le pain
Faire, penser et dire le pain en Europe, une histoire d'appétit et d'amour depuis des millénaires

N° 23
28.09.1995
03.03.1996
Histoires d'objets
Un nouveau regard sur les objets alimentaires et la collection de l'Alimentarium

N° 22
31.03.1995
03.09.1995
Pique-nique
Histoire et actualité du repas informel; avec des tentes et des espaces pique-nique au jardin

N° 21
05.05.1994
08.01.1995
Manger Design Essen
L'Atelier Alessi 1921 – 1994 (en collaboration avec la maison Alessi à Crusinallo, I)

N° 20
25.03.1993
17.04.1994
La Vienne impériale
Cuisines et tables à la cour impériale austro-hongroise (en collaboration avec les Collections de la Hofburg à Vienne, A)

N° 19
04.12.1992
17.04.1994
La vie sucrée
Histoire, traditions, fabrication et chimie du sucre

N° 18
03.07.1992
21.02.1993
Expolabo
Expériences et jeux informatiques pour mieux connaître l'alimentation à travers le métabolisme énergétique, l'analyse sensorielle, la composition des aliments et la diététique

N° 17
27.06.1991
16.02.1992
700 ans au menu
7 expositions exposées. L'alimentation en Suisse du bas Moyen Age à nos jours : 7 façons de présenter l'histoire au musée; à l'occasion du 700e anniversaire de la Confédération suisse

N° 16
03.05.1991
24.11.1991
Sauvages, mais compagnes
Cueillettes et disettes, pratique et imaginaire de la flore sauvage; avec une centaine de plantes apprivoisées au jardin (en collaboration avec le Musée d'histoire naturelle à Neuchâtel, CH et les Conservatoires et Jardins botaniques à Genève, CH)

N° 15
11.03.1991
29.03.1991
125 ans de présence publicitaire Nestlé
Exposition présentée, à l'occasion du 125e anniversaire de Nestlé, au siège de l'entreprise à Vevey (CH)

N° 14
03.11.1990
31.03.1991
Le repas du guerrier
Le ravitaillement militaire de l'Antiquité à nos jours (en collaboration avec le Musée militaire à Soleure, CH)

N° 13
30.03.1990
19.09.1990
A tavola con il Principe
La table princière au temps de la Renaissance italienne (en collaboration avec la Ville de Ferrare, I)

N° 12
15.04.1989
11.01.1990
Ciné bouffe
Plaisirs de la table dans le film; 7 scènes reconstituées de repas cinématographiques

N° 11
03.02.1989
05.03.1989
L'humour gourmand
Caricatures d'André Paul (en collaboration avec la Fondation Nestlé Pro gastronomia à Vevey, CH)

N° 10
14.12.1988
30.12.1990
Le monde des épices
Deux expositions particulières sur la vanille et le safran; avec des plantes aromatiques au jardin

N° 9
28.05.1988
11.09.1988
Le blé – mort, vie, fertilité
La symbolique de l'épi de blé, de maïs et de riz; avec des variétés anciennes et nouvelles au jardin (en collaboration avec le Musée du pain à Ulm, D)

N° 8
03.05.1988
11.09.1988
Pâtes alimentaires
La fabrication à travers l'histoire; avec démonstrations (en collaborations avec le Musée des spaghetti à Pontedassio/Imperia, I)

N° 7
27.02.1988
01.05.1988
Quiétudes et inquiétudes dans la nature morte
Peintures et gravures (en collaboration avec le Musée Jenisch à Vevey, CH)

N° 6
09.09.1987
07.02.1988
Carications alimentatures
L'alimentation dans la caricature (en collaboration avec la Collection de caricatures et cartoons à Bâle, CH)

N° 5
27.06.1987
23.08.1987
Le Rhône du vin
Reflet des vins rhodaniens par l'étiquette, à l'occasion des Fêtes du Rhône à Vevey (en collaboration avec le Musée du vin à Aigle, CH)

N° 4
04.04.1987
07.06.1987
Le théâtre gourmand
L'art de la table en France de 1850 à 1930 (en collaboration avec l'Institut français du goût à Tours, F)

N° 3
07.10.1986
21.06.1987
Pain-choc
Pains quotidiens et pains de fête de la collection Max Währen – Du cacao au chocolat, avec démonstrations

N° 2
12.07.1986
18.01.1987
Terre vigneronne
Photographies d'Eric Edouard Guignard

N° 1
19.03.1986
01.06.1986
Le pain et la faim dans l'art du XXe siècle
Scènes de la vie rurale est scènes poignantes de famine; peintures, sculptures, affiches (en collaboration avec le Musée du pain à Ulm, D)

Fréquentation
Après plus de 22 ans d'activités sans cesse renouvelées (2007), la fréquentation s'est accrue de manière réjouissante : plus de 57'000 visiteurs par an (2004) et plus de 70'000 en 2007, avec un total cumulé ayant dépassé le million de visiteurs dès 2005.

 

Voir également l'entrée "Alimentarium 2009".