Livraison offerte dès Fr. 300 d'achat ou 18 bouteilles, sinon Fr. 15

Cavesa le CAVE, le club des amateurs de vins exquis
Victoria Ordonez
  • Image Victoria Ordonez no.0
  • Image Victoria Ordonez no.1

Élaborer des vins de très haute qualité dans une région jadis très réputée pour ses meilleurs crus, mais aujourd’hui quasiment à l’abandon : telle est la philosophie de Victoria Ordóñez.

L’auteur Cecilio García de La Leña parlait déjà au XVIIIe siècle des vins de Montes de Málaga qui jouissaient « d’une parfaite réputation » et « plébiscités dans toute l’Europe, jusqu’en Amérique et en Russie ». Pas moins ! Leur production a été abandonnée suite aux affres du phylloxéra et ce n’est qu’en 2015 que renaît la viticulture dans la région avec l’arrivée du domaine, encore à ce jour le seul de la région. De là, tout est à réinventer, pas de modèle à suivre, juste son propre chemin à tracer.

Une viticulture héroïque est nécessaire pour donner naissance à ces vins ; des pentes entre 46 et 76% rendent le travail mécanisable impossible sur les 12 petites parcelles disséminées au milieu de chênes et de pins à des altitudes allant de 800 à 1000m. Les sols datent du Précambrien, il y a 600 millions d’années. Ils sont très pauvres en matières organiques et très complexes avec la présence de phyllite, de calcaire, de grès, de schistes et de silice parmi des résidus de magma. Les rendements sont très faibles (900/1000kg à l’hectare), ce qui permet un élevage parcellaire en petits contenants.

Les vins du domaine Victoria Ordonez :

liste

4 articles