Free delivery from Fr. 300 of purchase or 18 bottles, otherwise Fr. 15

eau fraîche (du robinet)

Servir une bouteille en plastique d'eau minérale à table est une grave erreur de savoir-vivre. Ça manque d'élégance, l'eau n'est pas nettement de qualité supérieure, voire souvent trop riche en minéraux, ce qui se répercute négativement sur le goût des mets et des vins.

Voilà, qui est dit !       

Restent deux options. Choisir une eau minérale conservée dans une bouteille en verre, élégante, souvent chère et aussi exotique que son contenu. Ou miser sur une carafe remplie d'eau indigène. « Ces deux écoles se distinguent dans les écoles hôtelières. Celle qui revendique une eau minérale onéreuse, qui provient par exemple du fin fond de l'Alaska, dans le but d'impressionner ses convives. Et celle qui promeut ce qui est inhérent à la beauté du verre et à l'art de la table. » Selon les spécialistes, c'est la première qui est encore le plus en vogue. La preuve: certains restaurants proposent plus d'une vingtaine d'eaux minérales. Mais cette tendance n'est pas sujette à durer, considérations écologiques obligent.

Pourquoi ne pas remonter à la source et savourer l'eau du robinet magnifiée dans une carafe élégante ? Avec ou sans anse, cette carafe sera en harmonie avec les verres, en particulier le verre à eau. Toutes les cristalleries proposent des séries complètes et bien assorties.

Il y a longtemps que la bonne restauration italienne a compris cet effort de présentation. Certains établissements apportent l'eau en bouteille et la versent dans de belles carafes.

Et le bouchon ?

À table, les carafes sans anse peuvent être servies à deux mains. Une main dessous, l'autre dessus. Pour les mettre en valeur, on peut les placer  sur une assiette en argent. Une serviette posée à côté permet d'essuyer les éventuelles gouttes lors du service. Si elles ont un bouchon, celui-ci peut fermer la carafe jusqu'au moment de servir l'eau pour la première fois. Ensuite, il disparaît.

L'étiquette recommande de ne rien ajouter à l'eau de la carafe. Ni glaçons, ni citrons, ni autres sirops. L'eau à table, on n'est pas faite pour déguster des parfums ou risquer un choc thermique dans l'estomac. Boire est un moyen de se rafraîchiret de se rincer la bouche, puis pour mieux apprécier les plats qui suivent.

Dans un article en ligne sur l'Internet, intitulé " Quelles eaux pour quels vins ? " nous mettons en garde de l'influence de la qualité de l'eau sur le goût des mets et boissons qui l'accompagnent. Lien :