Free delivery from Fr. 300 of purchase or 18 bottles, otherwise Fr. 15

chaud-froid

L'histoire nous dit qu'en 1759, le maréchal de Luxembourgdont la table était réputée pour être l'une des meilleures, convia un soir unebrillante assistance en son château de Montmorency. Mais le dîner futinterrompu par l'arrivée d'un courrier mandant le maréchal au Conseil du roi.Le maréchal rentra donc fort tard au château et ne demanda pour son repas qu'unseul plat. On lui servit une fricassée de poulet figée dans sa sauce crèmequ'il dégusta avec un certain plaisir. Gardant à l'esprit le souvenir de ce metdélicieux, il demanda quelques jours plus tard au directeur des cuisines que ceplat lui fut servi à nouveau. On le lui présenta sous le nom de"refroidi", appellation qui ne plut pas au maréchal qui exigea soninscription au menu sous le nom de chaud-froid.