Lavaux (vignoble de)

Terme précédent : Lavande
Terme suivant : Lavé


Lavaux doit son nom grâce à Lutry…

Lavaux doit son nom grâce à Lutry. Le pape Innocent II mentionne en 1138 la « Vallis de Lustriaco ». En Français de l'époque, cela signifie « La Vaulx de Lutries » qui désigne en premier lieu le territoire de la paroisse de Villette. Puis, au XXIe siècle, ce même « La Vaulx » se contracte en « Lavaux » et couvre les paroisses de Lutry, Villette, Saint-Saphorin et Corsier qui appartiennent à l'évêque de Lausanne. C'est là que l'on peut mesurer le travail gigantesque entrepris par les moines cisterciens qui défrichent la terre, pour y créer les premières terrasses surplombant le lac Léman. Ils créent le Clos des Abbayes et le Clos des Moines qui appartiennent aujourd'hui à la Ville de Lausanne. 

Cette région vaudoise de 828 ha comprend toutes les communes viticoles entre Lausanne et Montreux, plus exactement Corsier-sur-Vevey et Lutry. Elles composent 8 appellations d'origine contrôlées : Lutry, Villette, Epesses, Saint-Saphorin, Chardonne, Vevey-Montreux, et elle englobe les 2 appellations des vignobles les plus célèbres du canton, le Dézaley et le Calamin (classés "grands crus"), dont les terrasses vertigineuses sont accrochées à la pente abrupte qui dévale jusqu'au lac Léman. 

Tout le vignoble de Lavaux consiste en ces terrasses, façonnées de la main de l'homme, qui reçoivent trois soleils : celui du ciel, celui des murs et celui de la réverbération du lac. 

Les Chasselas sont plus structurés, plus riches et moins fruités que ceux de la Côte. Dans le Dézaley, ils se caractérisent par un goût de miel et de "brûlon" caractéristique. 

Lavaux (14 communes) a obtenu avec succès son classement parmi les sites culturels du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2007. Lavaux est ainsi devenu le neuvième site à caractère viticole distingué par l'UNESCO.

Précisons cependant que Lavaux dans le sens de l'appellation vaudoise débute avec les vignes à la sortie est de Lausanne, pour se terminer au vignoble du Château de Chillon à Veytaux. 

L'UNESCO à toutefois limité Lavaux classé au patrimoine mondial à la zone comprise entre Lutry et Corsier-sur-Vevey, faisant abstraction des zones urbaines : sortie est de Lausanne et Vevey - Montreux. 

Appellation d'Origine Contrôlée de Lavaux par ordre d'importance

Epesses 171 hectares

Saint-Saphorin 144 hectares

Villette 138 hectares

Chardonne 122 hectares

Lutry 63 hectares

Dézaley - Marsens 54 hectares

Calamin 16 hectares

Total pour Lavaux au patrimoine mondial 708 hectares

Auxquels il faut ajouter les 107 hectares de Vevey - Montreux et 20 hectares de Lutry qui sont hors de la zone délimitée par l'UNESCO. Total de la surface de Lavaux au sens de l'appellation vaudoise : 835 hectares.

Ici, le vin est œuvre humaine, tant sa production est rendue difficile par la forte pente, exigeant beaucoup d'efforts physiques. Les vignerons en sont marqués. Peu loquaces mais accueillants, ils sont au départ prudents mais dotés cependant d'un solide sens de l'humour.