Livraison offerte dès Fr. 300 d'achat ou 18 bouteilles, sinon Fr. 15

Cavesa
Cavesa
bio

Bandol rouge, Château Pibarnon - 2018

Dans les derniers millésimes, Pibarnon renoue avec le style grandiose et classique développé par le père d’Eric de St-Victor, qui aimait à vinifier en grappes entières le grand mourvèdre avant de l’élever en foudres, pour exacerber son raffinement et son potentiel de garde. Le vin est un sommet de l’appellation dans le millésime !
Fiche technique >
38,00 CHF
hors-stock

Rupture de stock

> Contactez-nous
packaging

Emballage anticasse

> Options d'expédition & retrait
payment

Paiement 100% sécurisé

> Options de paiement
contact

Garantie CAVE

> Nos engagements
contact

Une question à propos de cet article ?

> Contactez-nous
print

Vous souhaitez imprimer cette page?

> Cliquez ici
grap_mouse
technical_sheets

Fiche

Technique

Viticulture

Sol triasique ancien comportant un taux de calcaire très élevé. Présence, dans le sous-sol, de marnes bleues du santonien.

Oenologie

Une partie des raisins n'est pas égrappée, en fonction du millésime. Elevage intégral en grands foudres autrichiens.

Suggestions d'accompagnement

Pintade rôtie • Filet de chevreuil, poire et courge • Bœuf mariné, mangue, sésame.

Domaine

A l’âge de 50 ans, les parents d’Eric de Saint-Victor, Henri et Catherine, ont un véritable coup de cœur pour Pibarnon, à l’époque tout petit domaine bandolais de 3.5 hectares tenu par un homme originaire du Piémont italien. Nous sommes en 1978 et le chantier qui attend le couple n’est pas mince. Il faut en effet remodeler le vignoble, l’étendre, consolider les terrasses et pérenniser la culture des plants de mourvèdre ancrés dans le calcaire dur. Rappelons qu’en ce temps-là, la Provence du vin c’était un peu le Far West. Et les amis parisiens de la famille les prenaient pour des fous…

Près de 40 ans plus tard, le domaine compte quasiment 50 hectares dont la moitié de vignes, répartis en multiples restanques (terrasses) qui forment un cirque esthétique témoignant d’un bel entêtement de civilisation. Elles habillent la colline sur toutes les expositions, les plus lointaines se trouvant à un ou deux kilomètres. Au début des années 90, Eric de Saint-Victor rejoint ses parents sur la propriété, affinant le style à la fois tenu mais libre qu’ils avaient mis au point. Après avoir quelque peu délaissé la vendange entière durant les années 2000, ce dernier travaille davantage avec la rafle sur les derniers millésimes, des discussions avec de grands vignerons bourguignons n’y étant sans doute pas étrangères. Les élevages se veulent toujours...

Lire la suite...
domain_wines

Les vins du

Domaine

domain

Mes produits

récemment consultés

Vous n'avez consulté aucun produit pour le moment

complete_order

Compléter votre

Commande