Livraison offerte dès Fr. 300 d'achat ou 18 bouteilles, sinon Fr. 15

Les Chinon 2018 du domaine Charles Joguet : éternels !

18 février 2024

Les Chinon 2018 du domaine Charles Joguet : éternels !

Tout le monde ou presque connaît ce domaine mythique de Chinon, créé en 1957 par Charles Joguet. Repris par Jacques Genet (qui était déjà à ses côtés depuis 1985 !), il est dynamisé depuis plusieurs années par la fille de ce dernier, Anne-Charlotte, secondée dans sa tâche par le talentueux Kevin Fontaine et toute l’équipe en place. Les derniers millésimes renouent avec la légende. Voici pourquoi.

Selon le profil de la saison, le domaine procède au travail du sol ou à l’enherbement. La culture biologique est désormais certifiée et les équipes n’utilisent que des produits dits verts. Outre une taille d’hiver courte, les ébourgeonnages sont sévères, les entrecœurs supprimés, avant de procéder à des vendanges en vert et des effeuillages manuels. Les vendanges sont bien sûr manuelles. Un tri draconien est effectué dans la vigne, pour ne garder que les grappes dont la maturité est parfaite, sans goût de poivron. Chaque moût fait l’objet d’une vinification séparée et différenciée. Après 10 jours de macération pré-fermentaire à froid, suivent 4 semaines au cours desquelles les jus sont maintenus à des températures inférieures à 21°C. L’équipe effectue des remontages et des pigeages. À la fin de la fermentation alcoolique, les jus de goutte et de presse sont assemblés pour la fermentation malolactique, en cuve pour les entrées de gamme ou en fût pour les vins de garde. Les élevages sous bois non neuf et cuve et les durées d’affinage sous verre sont adaptés en fonction des parcellaires et de leur structure.

Issus d’un grand millésime de garde (qui rappelle sur le papier les légendaires 1989 ou 1990), les 2018 que nous vous proposons aujourd’hui sont de futurs vins de collectionneurs, que tout amateur se doit d’encaver. La presse les a d’ailleurs notés et commentés comme tels !