piqûre (de la bouteille)

Terme précédent : Piqueur (de vin)
Terme suivant : Piqûre (du bois)


Renfoncement situé dans le fond de certaines bouteilles, notamment en Champagne pour la mise en masse, pointe dans la piqûre. Ce renfoncement a avant tout une explication technique traditionnelle: les souffleurs de verre obtenaient de cette façon une prise pour les tenailles au moment de façonner la bouteille. Par la suite, on s'est aperçu que ce renfoncement conique du cul de la bouteille facilitait la précipitation du dépôt. En Champagne, les chefs de cave prétendaient que ce renfoncement augmentait la solidité de la bouteille et exerçait une action positive sur la finesse de l'effervescence. Par ailleurs, cette forme du cul de la bouteille permet au sommelier d'y loger le pouce lors du service dit « à la pince ». C'est un service élégant, permettant aux convives de lire l'étiquette. Signalons encore que ce renfoncement permet un emballage plus soigné de la bouteille dans une feuille de papier de soie. Enfin, la bouteille debout gagne en stabilité.